fbpx Historique | PJCCI

Historique

2010-2019
3 novembre 2018
40e anniversaire

Dans le cadre de son 40e anniversaire, PJCCI organise un événement spécial présenté par l’AQTr et destiné aux professionnels des secteurs du génie et du transport : Le Grand Rendez-vous du 40e de PJCCI. Il s’agit d’un colloque d’une demi-journée proposant cinq conférences présentées par nos experts, et visant à faire un retour sur quatre décennies d’innovations ingénieuses, en plus de se tourner vers l’avenir !

14 février 2014

La Société devient une société d’État mère, inscrite à la partie I de l’annexe III de la Loi sur la gestion des finances publiques.

1990-2009
2 décembre 1999

La Société se voit confier la gestion de l’Estacade du pont Champlain.

1 octobre 1998

La Société devient une filiale à propriété exclusive de La Société des ponts fédéraux Limitée. Elle obtient également la responsabilité de la section fédérale du pont Honoré-Mercier et du tunnel de Melocheville.

Le pont Honoré-Mercier et le tunnel de Melocheville n’ont pas toujours été sous la responsabilité de PJCCI… En effet, l’Administration de la voie maritime du Saint-Laurent (AVMSL) avait la mission depuis 1954 de construire et d’exploiter une voie navigable en eau profonde entre le port de Montréal et le lac Érié ainsi que les installations et autres propriétés qui faisaient partie de la voie navigable. Les activités de l’AVMSL englobaient, en plus de la gestion de la voie maritime, le tunnel de Melocheville et le pont Honoré-Mercier. L’Administration détenait deux filiales, soit Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI), gestionnaire des ponts Jacques-Cartier et Champlain et L’Administration de pilotage des Grands Lacs (APGL).

Dans le cadre de sa commercialisation, l’AVMSL a créé le 2 septembre 1998, La Société des ponts fédéraux Limitée qui allait devenir une société d’État mère le 1er décembre 1998, jour de la création de La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent. Avant sa dissolution, l’AVMSL a procédé au transfert de ses actifs le 1er octobre 1998. C’est à cette date que furent transférés à PJCCI, désormais une filiale de La Société des ponts fédéraux Limitée, le tunnel de Melocheville et le pont Honoré-Mercier.

Janvier 1998
Crise du verglas

Quelques jours après le début de la tempête, les conditions météorologiques obligent PJCCI à fermer les ponts Jacques-Cartier et Champlain pendant 4 jours pour procéder à des opérations d’urgence de déglaçage. Après plusieurs tentatives de déglaçage, l’équipe a réussi grâce à l’utilisation ingénieuse d’une plaque vibrante placée contre les poutres triangulées.

Cette solution innovante permet de déglacer rapidement les deux ponts de façon sécuritaire. Malgré les contraintes d’électricité, d’équipements de matériaux et de main-d’œuvre, et des conditions météorologiques difficiles, PJCCI a été à la hauteur de la situation.

1970-1989
21 décembre 1978

La Société est responsable de la gestion, de l’entretien et du contrôle des ponts Jacques-Cartier et Champlain et d’une section de l’autoroute Bonaventure.

3 novembre 1978

PJCCI est constituée en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions. Elle est alors une filiale à propriété exclusive de l’AVMSL.

Go to top