fbpx

Alejandro Mazuera : mon expérience de stage chez PJCCI

9 novembre 2018

La médiatisation grandissante du secteur de la construction m’a amené à m’intéresser aux nombreuses organisations qui œuvrent dans le domaine. Au cours des dernières années, les prouesses techniques réalisées aux ponts Honoré-Mercier (remplacement du tablier de la section fédérale), Champlain (instrumentation et monitoring) et Jacques-Cartier (illumination du pont dans le cadre du 375e de Montréal et du 150e du Canada), m’ont fait découvrir l’organisation derrière ces projets d’envergure : Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI),
chef de file en matière de gestion d’ouvrages majeurs au Québec. Lorsque j’ai vu passer une offre de stage pour travailler au sein de l’équipe de projets Construction, chez PJCCI, j’ai évidemment sauté sur l’occasion ! C’était pour moi une opportunité unique de travailler pour une organisation assurant la gestion, la réfection et l’entretien de certaines des infrastructures les plus symboliques de la ville de Montréal. 

Dans le cadre de mes fonctions chez PJCCI, j’ai la chance d’être jumelé à l’ingénieur José-Luis Mosquera, chargé de projets pour le programme majeur de renforcement de la charpente métallique du pont Jacques-Cartier, visant à prolonger la durée de vie utile du pont jusqu’à 150 ans − le pont a fêté ses 88 ans le 24 mai 2018. Depuis le début de mon stage, je suis en apprentissage continu. J’ai la chance incroyable de vivre les interactions quotidiennes entre les équipes de PJCCI, les équipes terrains (firmes de génie-conseil et entrepreneurs) et les partenaires de la mobilité et de travailler activement à la réalisation de projets majeurs. J’ai également l’opportunité de visiter des chantiers actifs et d’étudier leurs méthodes de travail.

Le programme majeur de renforcement d’acier du pont Jacques-Cartier est un projet colossal et complexe, notamment en raison de l’âge de la structure, de son envergure, de son emplacement au-dessus du fleuve Saint-Laurent et de son achalandage (plus de 30 millions de passages annuellement). Mon expérience chez PJCCI m’a entre autres appris qu’avec un projet de cette envergure, il est primordial de bien coordonner les travaux avec l’ensemble des partenaires de la mobilité afin d’assurer la mobilité des usagers. 

Mon stage arrive à sa fin, mais je me compte chanceux d’avoir eu la chance de participer à un projet qui comporte autant de défis, que ce soit d’un point de vue technique, environnemental ou social. C’est une expérience de travail très enrichissante qui me suivra tout au cours de ma carrière !