fbpx

Rencontre entre le Pont d’acier Hercule et le pont Jacques-Cartier

16 mars 2018

Nous avons récemment accueilli des membres du club Pont Hercule de l’École de technologie supérieure pour une visite technique sur le chantier d’acier actuellement réalisé à Montréal. L’ingénieur chargé du projet, José-Luis Mosquera, et le technicien en génie civil, François Lévesque, leur ont présenté la nature des travaux réalisés et les divers aspects de gestion d’un tel chantier en milieu urbain. Puis Pascal Roberge, ingénieur affecté à la planification, leur a parlé de l’histoire du pont et des projets planifiés au cours des prochaines années.

Des représentants de Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée, José-Luis Mosquera et Janick Bonnier ingénieurs, Construction, ont également visité l’atelier du club Pont d’acier Hercule. La vingtaine de membres du club y passe de nombreuses heures à réaliser un projet parascolaire où ils conçoivent et fabriquent un pont en acier en vue de remporter un troisième titre consécutif à la National Student Steel Bridge Competition. Les ponts soumis à cette compétition doivent être légers (environ 100 à 150 livres), rapides à assembler et solides.

L’équipe s’est d’abord affairée, à l’automne, à la conception assistée par ordinateur. Elle a ainsi effectué ainsi plus d’une centaine de simulations afin de trouver un modèle qui s’adapte aux règles de la compétition. Entre janvier et mars, l’équipe s’est attelée à la fabrication de la structure. Elle démarre actuellement une période intensive de pratiques d’assemblage, un élément-clé du succès remporté par l’équipe au cours des deux dernières années. En 2017, ils ont réussi à assembler leur pont en seulement quatre minutes à trois personnes.  En moyenne, les autres équipes ont complété cette activité en plus de 10 minutes en comptant sur 4 à 5 personnes.

Au cours des prochaines semaines, le club Pont d’acier Hercule représentera Montréal lors de compétitions qui se déroulent à Waterloo (Ontario), à Troy (New York) et à Champagne (Illinois). L’équipe de l’ÉTS se mesurera ainsi à plus de 250 universités américaines, canadiennes, mexicaines et chinoises.

Pascal Villeneuve, directeur, Projets chez PJCCI et membre fondateur du club Pont Hercule souhaitait leur adresser quelques mots : « En tant qu’employé de PJCCI, je suis très fier de voir mon organisation encourager ce groupe d’étudiants ultra motivés.  Loin d’être aussi performante que l’équipe d’aujourd’hui, nous avions tout de même représenter avec honneur notre université lors de compétitions dans l’Illinois et en Louisiane en 2000.  Félicitations à toute l’équipe pour ses accomplissements et bonne chance pour les compétitions de 2018! ».

Consultez notre album Facebook