fbpx

Projet de compensation à St-Ignace-de-Loyola : des effets positifs et permanents pour la faune

13 octobre 2021

L’aménagement des trois jetées temporaires dans le fleuve St-Laurent, nécessaire pour la déconstruction du pont Champlain, a eu comme effet de gêner l’habitat du poisson.

C’est pourquoi PJCCI réalise un projet de compensation, en collaboration avec Conservation de la nature Canada (CNC)qui consiste à aménager une terre agricole localisée en bordure du fleuve Saint-Laurent dans l’archipel du lac Saint-Pierre.  

Les interventions visent principalement à :

  • aménager certaines surfaces pour permettre la fraie des poissons;
  • créer de nouveaux habitats qui favoriseront la diversité des végétaux et des animaux;
  • contribuer à la protection de la biodiversité de cette région.

Plantation de végétaux

Dans le cadre de ce projet, la plantation de près de 30 000 plans de divers végétaux (arbres, arbustes et herbacés) est prévue à proximité du cours d’eau et au pourtour des îlots cet automne. Elle permettra de fournir un bon couvert pour les oiseaux et offrir des substrats propices à la fraie des poissons.