fbpx

Le pont Champlain est renforcé, surveillé, stable et sécuritaire

10 septembre 2018

Principale porte d’entrée de Montréal avec près de 60 millions de passages chaque année, le pont Champlain joue un rôle de premier plan dans l’économie canadienne. Cette structure a suscité beaucoup d’intérêt, surtout depuis l’installation de la super-poutre en novembre 2013. Au cours des cinq dernières années, Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) a déployé un ambitieux programme de renforcement et de surveillance de cet ouvrage; aujourd’hui le comportement du pont Champlain est stable et il est sécuritaire.

 

Inauguré en 1962, le pont Champlain a subi une dégradation prématurée causée par la corrosion qui s’est développée en raison de l’absence d’un système de drainage adéquat et du manque de connaissances quant aux effets néfastes liés à l’utilisation des sels de déglaçage. Cette dégradation touche particulièrement les poutres de rive situées de chaque côté du pont. Les équipes de PJCCI ont alors conçu le premier treillis modulaire sur mesure fabriqué au Québec, une solution innovante qui fut appliquée aux 100 poutres de rive.

 

De plus, un autre programme visant l’ajout de supports externes sur l’ensemble des chevêtres des unités de fondation a été mis de l’avant. En effet, 35 des 39 chevêtres sont maintenant renforcés, et les quatre autres le seront d’ici la fin de septembre. Soulignons que ces systèmes de renforcement sont également fabriqués au Québec. Comme chaque chevêtre est unique, les défis sont nombreux notamment en termes de mise en tension, car des ajustements peuvent être requis pour répondre aux dessins et devis. Par ailleurs, comme l’installation de ce système de renforcement s’effectue depuis des barges sur l’eau, elle passe plutôt inaperçue aux yeux des usagers. Environ 50 personnes participent à ce projet, de la conception à l’installation en passant par la fabrication et la livraison, et selon un échéancier d’environ 10 semaines.

 

Enfin, le pont Champlain est surveillé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à l’aide de 345 capteurs qui ont été installés sur la structure. Ces capteurs permettent de mesurer l’impact des systèmes de renforcements appliqués sur les divers éléments du pont. Ainsi tout comportement inhabituel est détecté, et les équipes de PJCCI peuvent réagir rapidement. « Depuis que nous déployons notre programme de renforcement des poutres et des chevêtres, les capteurs, qui permettent une vigie en continu du comportement de cet ouvrage, nous indiquent que le pont Champlain est plus stable que jamais, » explique Glen P. Carlin, ingénieur et Premier dirigeant de PJCCI. « Par ailleurs, en plus de toutes les mesures de renforcement et de surveillance déployées, nous procédons à des inspections trimestrielles du pont Champlain que nous gérons assidûment, » ajoute-t-il.

 

PJCCI a déployé des mesures exceptionnelles de surveillance et d’entretien pour assurer le passage sécuritaire des usagers sur le pont le plus achalandé au Canada, et ce, jusqu’à sa mise hors service.