fbpx

Le « géant du fleuve » en action sur le fleuve St-Laurent

28 septembre 2021

La descente de la première travée du pont Champlain d’origine au-dessus du fleuve a été réalisée avec succès au début du mois de juillet. À ce jour, une dizaine de travées ont déjà été retirées. Cette méga barge-catamaran, construite sur mesure grâce à la collaboration d’une multitude de firmes d’ingénierie québécoises, américaines et européennes, exerce trois grandes fonctions :

  • elle soulève la travée, avec une précision inférieure à 2 mm, à l’aide de six tours de levage qui peuvent atteindre la hauteur d’un édifice de neuf étages en plus d’avoir la capacité de supporter jusqu’à 4 800 tonnes;
  • elle déplace la travée vers le milieu du fleuve aidée par une barge de traction et trois remorqueurs;
  • elle supporte deux pelles mécaniques qui permettent de déconstruire la travée loin des résidents et diminuer les nuisances.

 

Cycle de déconstruction

Une fois la travée déconstruite, les débris sont déposés sur deux barges et transportés au quai d’accostage situé au bout de la jetée de l’île des Sœurs pour être évacués par camion chez des repreneurs spécialisés par types de matériaux.
 
Ce cycle de déconstruction, d’une durée de 7 jours, se poursuit à raison de deux à trois fois par mois afin de retirer les 30 travées du pont Champlain d’origine en secteur maritime.  Les travaux se poursuivront jusqu’à l’été 2022, sans pause hivernale.