fbpx

Faucons pèlerins | Les 4 fauconneaux du pont Honoré-Mercier n’en finissent plus de grandir !

16 juin 2021

Nos 4 fauconneaux au pont Honoré-Mercier n’en finissent plus de grandir !

16 juin 2021

Nouvelle étape, les fauconneaux perdent leur duvet et découvrent leur nouveau plumage.

Les 4 fauconneaux prêts pour leur 1ère envolée !

2 juin 2021

Cette semaine, au pont Honoré-Mercier, les experts de Services Environnementaux Faucon ont bagué 4 fauconneaux, 2 mâles et 2 femelles. Ils sont maintenant prêts pour leur première envolée ! 

4 fauconneaux sont nés !

10 mai 2021

Les experts de Services Environnementaux Faucon prédisent une première envolée d’ici la mi-juin pour les plus braves.

 

4 ŒUFS AU PONT HONORÉ-MERCIER !

12 avril 2021

Notre couple de faucons pèlerins est de retour au pont Honoré-Mercier dans le même nid que l’an dernier. Ils agrandissent leur famille et la femelle couve maintenant quatre œufs !

Les faucons ont l’habitude de nidifier sur les falaises et les piles du pont Honoré-Mercier qui ressemblent beaucoup à leur habitat naturel. C’est pourquoi nous avons installé des nichoirs, à près de 30m de hauteur, pour leur permettre d’évoluer dans notre environnement.

Visionnez en direct l’arrivée du premier coco cette année !

Cela fait plus de dix ans que des nichoirs sont ainsi installés sur nos structures. L’équipe responsable du maintien de la structure a été avisée en vue de respecter nos politiques environnementales en présence d’un oiseau de proie.  

La caméra permet d’obtenir des données sur les périodes de nidification des faucons. 

Services Environnementaux Faucon récolte ensuite ces observations pour comprendre le comportement des oiseaux. Ainsi, il a notamment été observé que la période de ponte commence fin mars. Les jeunes faucons séjournent environ 35 à 42 jours dans le nid. Après une première envolée, la période de dépendance au nid dure au moins 30 jours. Ce n’est que fin août que les jeunes faucons quittent définitivement le nid.  

Ces observations permettent d’établir des zones de restriction de travaux situées entre 100 et 200 mètres en périphérie du nid, en fonction des mois, afin de ne pas perturber le développement des jeunes faucons. 

Depuis 2011, 34 fauconneaux sont nés en parfaite santé sur nos structures.