fbpx

Aménagement des couloirs migratoires pour les poissons

4 février 2021

Afin d’atténuer les impacts de la présence de la jetée sur les poissons et son habitat, la société Nouvel Horizon Saint-Laurent (NHSL) construit deux couloirs migratoires afin d’être opérationnel pour la période de migration et la fraie des poissons au printemps prochain. 

Plusieurs paramètres ont été considérés dans la conception des passages afin d’y reproduire les conditions idéales pour faciliter le passage des poissons : 

  • un écoulement doit y être maintenu en tout temps, avec une vitesse qui ne doit pas dépasser 0,8 à 1,2 m/s; 
  • la profondeur d’eau minimale doit être de 0,6 m au moment de l’étiage et la largeur du couloir doit être d’au moins 5 m.  

Le tout est aménagé à même le substrat naturel à travers la jetée de l’Île des Sœurs. 

Une fois les couloirs en fonction, ceux-ci seront instrumentés pour permettre : 

  • le suivi biologique avec décompte des poissons;  
  • un suivi sur les conditions hydrauliques pour s’assurer de leur efficacité.

Quelles espèces de poissons fréquentent le secteur? 

C’est plus d’une quarantaine d’espèces qui fréquentent le Grand Bassin de La Prairie (élargissement du fleuve entre les rapides Lachine et le pont Victoria) :  

  • l’achigan à grande ou petite bouche;  
  • l’esturgeon jaune;  
  • le doré jaune ou noir; 
  • le meunier rouge ; 
  • la perchaude. 

Ces poissons sont toutes des espèces susceptibles d’habiter le secteur du fleuve où se situent les travaux.

Visitez  la section Environnement du projet de déconstruction du pont Champlain d’origine pour en apprendre davantage !