fbpx

Secteur du pont Champlain

Conception sur mesure d’un système de renfort pour les chevêtres

À la demande du gouvernement en juillet 2017, PJCCI a réalisé une analyse de risques afin d’évaluer la possibilité de prolonger la durée de service du pont Champlain de 12 ou 24 mois, advenant un retard de livraison du nouveau pont Champlain.

L’une des recommandations de cette analyse était de concevoir et d’installer un système de renfort, un « Super-Post », pour augmenter la capacité portante des chevêtres. Cette intervention s’adressait plus particulièrement à 39 chevêtres jugés plus à risque. 

Ces éléments structuraux, conçus et fabriqués au Québec dans les régions du Saguenay Lac St-Jean et de la Mauricie, sont très impressionnants. Chaque « Super-Post » pèse approximativement 8 tonnes (8 000 kg). Environ 50 personnes participent à l’ensemble des étapes (conception, fabrication, livraison et installation) et ce processus peut prendre jusqu’à 10 semaines.

Comme chaque chevêtre est unique, les défis sont nombreux pendant la mise en tension et aussi après l’installation, car des ajustements spécifiques peuvent s’ajouter pour atteindre les objectifs spécifiés dans les plans et devis.

Notons que depuis août 2018, les 39 chevêtres ont été renforcés et ce, sans aucune entrave à la circulation puisque les travaux ont été réalisés depuis le fleuve Saint-Laurent sous le pont Champlain.