fbpx

Histoire du pont Champlain d’origine

Le pont Champlain d’origine a été mis hors service le 1er juillet 2019, après 57 ans à titre de lien essentiel  pour la population et le développement de la région montréalaise.

Historique

CHAMPLAIN-HISTO1

Le 17 août 1955, l’honorable George Marler, alors ministre fédéral des Transports, annonçait la construction d’un pont à péage vers la Rive-Sud, à la hauteur de l’île des Sœurs. En juin 1955, la responsabilité du projet est confiée au Conseil des ports nationaux. Au début du projet, le pont était appelé « pont de l’île des Sœurs », sa traversée se faisant via l’île Saint-Paul, aujourd’hui connue sous le nom de l’île des Sœurs.

C’est en 1958 qu’on lui donna le nom officiel de « pont Champlain » en l’honneur de Samuel de Champlain, fondateur de la ville de Québec en 1608. Au début du chantier, la structure a été surnommée le pont de L’Île-des-Soeurs puisque c’est là qu’il touchait la terre. Rapidement, il fût rebaptisé à l’occasion de 350e anniversaire de la ville de Québec.

L’ouverture du pont a eu lieu le 28 juin 1962, sans cérémonie d’inauguration, et c’est un pont à péage. À cette époque, la seule voie d’accès au pont était la rue Wellington à Montréal. Le pont Champlain comportait six voies, à raison de trois voies dans chaque direction, et une séparation médiane de béton.

Le coût de construction du pont Champlain fut d’environ 35 millions de dollars (1962). En incluant les approches et l’autoroute Bonaventure, le coût total fut d’environ 52 millions de dollars.

En 1978, Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Inc. est incorporée et devient responsable du pont Champlain, du pont Jacques-Cartier et d’une section de l’autoroute Bonaventure et de l’autoroute 15

En 1982, la Société instaure une voie réservée aux autobus à contresens de la circulation aux heures de pointe. Cette mesure dite temporaire qui a été en place jusqu’à sa fermeture en 2019 et a permis le déplacement de plus de 30 000 personnes par heure de pointe.

Le péage est aboli le 4 mai 1990 à 12h00.

Le 5 octobre 2011, le gouvernement du Canada a annoncé que le pont Champlain serait remplacé par un nouveau pont.

En novembre 2013, lors d’une inspection, une fissure est détectée sur une poutre de rive, en direction de la Rive-Sud. La Société procède à l’installation d’une super-poutre de 75 tonnes pour stabiliser la poutre fissurée.

Au printemps 2014, la super-poutre est remplacée par un treillis modulaire. Cette méthode novatrice de renforcement très efficace est ensuite déployée sur les 100 poutres de rive, de 2014 à 2018.

En novembre 2015, la responsabilité des approches Nord et Sud du pont Champlain actuel et de la section fédérale de l’autoroute 15 est transférée à Signature sur le Saint-Laurent, le consortium responsable du projet de corridor du nouveau pont Champlain.

Le 1er juillet 2019, le pont Champlain d’origine est officiellement fermé à la circulation et les usagers circulent sur le nouveau pont Samuel-De Champlain.

Estacade du pont Champlain

L’Estacade du pont Champlain a été construite en 1964-1965 pour permettre de contrôler la formation et le mouvement des glaces dans le bassin de La Prairie et réduire ainsi l’érosion des îles d’Expo67.

Le coût de construction de l’Estacade a été d’environ 18 millions de dollars (1965).

Depuis 2016, l’Estacade est dotée d’une piste cyclable en site propre et représente aujourd’hui un lien cyclable privilégié à la digue de la Voie maritime.