fbpx

Anne Belhumeur – Une ingénieure passionnée par les ponts depuis l’enfance.

13 avril 2018

L’équipe de direction de PJCCI accueille en ses rangs Anne Belhumeur, une ingénieure civile chevronnée possédant 25 ans d’expérience dans la gestion de projets de construction. Depuis le 15 janvier dernier, elle est affectée à la direction de projets du pont Honoré-Mercier et du tunnel de Melocheville.

Anne a débuté sa carrière en concevant des plans de bâtiments et d’ouvrages majeurs durant plus d’une décennie. Elle a ensuite occupé des postes de contrôleur pendant dix ans. Depuis maintenant cinq ans, elle dirige des équipes responsables de projets d’envergure.

Durant son passage à l’aéroport de Montréal, où elle a travaillé durant 7 ans en tant que directrice adjointe, gestion de projets et construction, Anne a mené de nombreux mandats majeurs. Elle a notamment participé au réaménagement du réseau routier de l’aéroport, à la construction d’une nouvelle salle d’embarquement et au déploiement d’un nouveau secteur commercial.

Anne aime s’impliquer dans chacune des étapes des projets, de leur planification à leur construction. Elle trouve une grande satisfaction à contribuer à l’élaboration de mandats variés et complexes qui nécessitent plusieurs expertises. Elle apprécie particulièrement rendre visite aux équipes sur le terrain afin de constater l’état d’avancement des projets. La gestion et le respect des budgets et échéanciers constituent pour elle des défis supplémentaires qui rendent son travail stimulant au quotidien.  

Quand on lui demande pourquoi elle a choisi le métier d’ingénieur, elle confie avoir toujours été fascinée par les ponts. Elle a longtemps pensé être architecte avant de réaliser qu’elle voulait participer à la conception et à la construction de ses ouvrages préférés. C’est ainsi qu’elle a intégré le programme de génie civil, spécialisé en structure à l’École Polytechnique de Montréal.

Anne a d’ailleurs débuté sa carrière comme ingénieure en structure dans le secteur de la construction de ponts. Chez PJCCI, elle revient à ses premières amours en rejoignant une organisation qui chapeaute l’entretien de ponts d’envergure en plus d’être un important donneur d’ouvrages.

Forte d’une solide feuille de route, Anne conserve le même intérêt qu’à ses débuts pour la gestion d’ouvrages majeurs. C’est justement le conseil qu’elle donne aux futurs ingénieurs : « soyez passionnés, curieux et aimez ce que vous faites. C’est une chance de travailler dans un domaine qui offre une telle variété d’opportunités, saisissez-là. »