Portrait d’un stagiaire : Francis Robert

28 février 2017

Parce que nous avons à cœur de former la relève, la Société est en étroite relation avec les universités du Québec pour leur proposer des offres de stages. Les stages permettent aux jeunes de découvrir le métier, de confirmer leur choix et d’avoir la responsabilité d’un projet.

Depuis maintenant près d’un mois, Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI) peut compter parmi ses stagiaires, Francis Robert, étudiant en première année en génie électrique à l’École de technologie supérieure.

Diplômé du Cégep du Vieux-Montréal en Technologie de l’électronique industrielle, Francis voulait trouver une application à son savoir et ne pas rester dans l’abstrait. Il avait déjà participé à des projets pilotes notamment avec la construction d’une voiture électrique et fait un premier stage dans une grande entreprise. Ces expériences ne sont pas arrivées à le convaincre pleinement de son choix de carrière. Il décide alors de continuer ses études pour trouver sa voie. La première décision fut l’école : plusieurs amis et une présentation officielle dans son CÉGEP ont été déterminants. Il commence alors ses études dans une filière en devenir : ingénieur électrique.

L’offre de stage de PJCCI lui a tout de suite plu et il a été heureux de savoir qu’il pourrait s’investir pendant quatre mois au cœur même des opérations de la Société. Sa responsabilité est de relever et de documenter l’infrastructure réseau des systèmes de transport intelligent (STI) existants de la Société. La cartographie qu’il a à produire sera un bon coup de pouce pour les services de l’Ingénierie et de l’Opération et Entretien dans la création de l’ensemble des dessins maîtres de STI et dans l’élaboration des schémas représentants les installations.

Ce stage permet à Francis de voir quelque chose de différent, d’avoir un aperçu de la réalité du métier. Il peut ainsi jumeler le travail de bureau et le terrain, ce qu’il a toujours voulu ! « Tout le monde ici est prêt à répondre à mes questions et à m’aiguiller dans mon projet, un bon support d’ingénieurs et de techniciens qui connaissent leur métier et qui en sont passionnés. »

Merci à Francis et à tous les stagiaires qui sont des atouts précieux pour la Société avec leur œil neuf sur le métier et ne l’oublions pas les ingénieurs de demain !