Faites connaissance avec Daniel Sylvain, directeur corridor du nouveau pont Champlain

7 novembre 2016

Depuis mars 2016, PJCCI compte un nouveau membre dans son équipe : Daniel Sylvain, directeur corridor du nouveau pont Champlain (CNPC). Ce dernier a commencé en trombe avec deux réunions avec Signature sur le Saint-Laurent (SSL) sans même mettre les pieds dans nos bureaux de l’île des Sœurs, où il a désormais le sien.
 
Daniel n’imaginait pas un jour faire le travail qu’il fait actuellement, surtout pas dans le domaine des ponts. Il a une tâche un peu hors du commun au sein de la Société. Le rôle de Daniel est principalement de faciliter les relations de travail et de faire respecter l’Entente de collaboration entre trois instances : SSL pour la construction du corridor du nouveau pont Champlain, Infrastructure Canada et PJCCI. Le secteur du pont Champlain est sujet à d’importants défis en raison notamment de la construction du nouveau pont et de la réfection du pont actuel. Dans le but de faciliter la vie des usagers de la route et des riverains, tous doivent s’entendre et coordonner les entraves nécessaires au bon déroulement des chantiers. Daniel est donc la personne qui s’occupe de formaliser les relations et de maintenir une belle collaboration entre nos équipes et celles des deux autres instances.
 
Ne connaissant pas le secteur d’emploi des ouvrages majeurs, il a dû se familiariser avec le langage et les bonnes pratiques de la profession à travers ses journées bien remplies. Heureusement pour lui, il peut compter aujourd’hui sur le soutien d’un employé dédié à son équipe Jean-Pierre Bénard, ingénieur PJCCI.
 
Pour en arriver là, Daniel peut se vanter d’avoir derrière lui une expérience solide. Il a travaillé pendant plus de 25 ans chez MDA, spécialiste en conception, fabrication et tests d’équipements spatiaux à Sainte-Anne-de-Bellevue. Il gravit petit à petit les échelons pour découvrir ce qui deviendra sa nouvelle profession de gestionnaire de projets. Il retourne donc sur les bancs d’école pour passer sa maitrise en gestion de projets. Il monte alors le bureau de gestion de projets de son entreprise de A à Z. Il en sera de même dans les autres entreprises qui se succéderont au cours des dix dernières années. Lorsque nous examinons de plus près son curriculum nous pouvons voir une certaine tangente, partout où il est passé un nouveau bureau de projets est né. Une réelle motivation de toujours faire mieux et d’appendre toujours un peu plus amenant à une gestion de projets plus performante.
 
Ce diplômé en génie électrique a fait pas mal de chemin, montrant que lorsqu’on a la volonté d’apprendre et la passion de ce que l’on fait, on peut travailler dans tous les domaines.
 
PJCCI peut être fière de compter dans ses rangs Daniel qui a déjà traité une centaine demandes depuis son arrivée. Un beau départ !