Un tunnel encore aussi jeune, même 60 ans plus tard!

Le tunnel de Melocheville souffle cette semaine ses 60 bougies! Long de 227,6 mètres et large de 28,5 mètres, l’infrastructure souterraine est formée de 18 caissons et comporte une voie de circulation dans chaque direction, un trottoir du côté Nord et trois puits de ventilation, dont un est utilisé pour la sortie d’air et deux pour l’entrée d’air. Autrefois appelé « tunnel de Beauharnois », la construction de cette infrastructure a débuté en 1956 pour se terminer en 1957. Étant le prolongement de la route 132, sa réalisation s’est faite dans le cadre de la construction du canal de Beauharnois. Qualifié de chef-d’œuvre d’ingénierie par plusieurs, le tunnel passe sous le canal de Beauharnois à Melocheville et fait partie intégrante de la Voie maritime du Saint-Laurent. Annuellement, c’est près de 1,7 million de passages qui se font dans ce tunnel. Longue vie encore à ce passage méconnu qui relie Beauharnois et Melocheville depuis six décennies!