Solution Bonaventure secteur Est : un projet novateur pour freiner la migration des eaux contaminées vers le fleuve Saint-Laurent

Pendant 100 ans le littoral du fleuve St-Laurent a été utilisé comme site d’enfouissement de déchets industriels et domestiques causant d’importants problèmes de contamination.

Aujourd’hui, le projet environnemental Solution Bonaventure, lancé en juin 2016, propose des solutions concrètes pour stopper ces hydrocarbures pétroliers contaminés aux biphényles polychlorés (BPC) d’affluer vers le fleuve. Dans ce secteur, un mur de confinement d’une longueur de 1,2 kilomètre a été construit selon une méthode innovante de Malaxage in situ de sol (Deep Soil Mixing), réalisée pour une première fois au Québec, afin de confiner et capter les hydrocarbures contaminés aux BPC pour en disposer adéquatement.

Le système de récupération comprend des chambres et des conduites d’extraction reliées à chacun des 128 puits d’extraction. Ce système est connecté à deux stations de pompage aménagées à chaque extrémité du site à proximité des ponts Clément et Victoria. « Les équipes sont motivées, travaillent beau temps mauvais temps, afin d’installer les chambres et les conduites d’extraction du système. La localisation, la linéarité et l’étroitesse du chantier amène constamment de nouveaux défis », explique Patricia Carrier, Ingénieure, Construction dédié au présent projet. « Actuellement, les équipes s’avèrent à l’installation des chambres et des conduites d’extraction ainsi qu’à la construction des stations de pompage », ajoute Patricia. Le système de confinement devrait être en période de rodage à la fin de l’automne 2017.

Voici un accès privilégié au chantier pour comprendre le fonctionnement et la mise en place de ce système complexe et innovant.