Pont Honoré-Mercier

Saviez-vous que les dalles du tablier du pont Honoré-Mercier sont fabriquées au Québec ?

En effet, les dalles en béton préfabriqué sortent tout droit de l’usine de l’entreprise Béton Préfabriqué du Lac Inc. (BDPL) située à Saint-Eugène-de-Grantham.

BPDL est une entreprise canadienne possédant ses  propres  installations de recherche et développement, ses équipes de conception et d’ingénierie, de préparation de moules, de soudure et de galvanisation, en plus d’avoir mis au point un système de transport innovant et breveté.

Pourquoi la Société a-t-elle choisi le béton préfabriqué pour le remplacement du tablier du pont Honoré-Mercier ?

Le béton préfabriqué est avant tout une façon d’assurer un projet durable qui allie qualité de construction et rapidité notamment grâce à sa grande résilience. Des mélanges de béton performants, alliés à une production contrôlée, assurent durabilité et fiabilité qui faciliteront la vie aux utilisateurs finaux. La durée de vie d’une dalle préfabriquée est de 75 ans, ce qui est supérieur aux autres matériaux.

dalles2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dalles à installer sont uniques, leur taille est variable dans les trois dimensions et chacun des appareils d’appui reliant les dalles à la structure d’acier devra être fabriqué sur mesure. Le coffrage des dalles est par obligation fait en usine. Il faut à peu près deux semaines pour assembler l’armature d’un moule avant de pouvoir couler le béton et ainsi mouler à la perfection la dalle unique.

982 dalles au total auront été installées entre 2008 et 2016 afin de refaire complètement le tablier du pont Honoré-Mercier. En sachant que le poids moyen d’une dalle est de 30 tonnes et que la plus grosse pèse 55 tonnes et mesure 14 mètres de large, il aura fallu plus de 29 000 tonnes de béton pour reconstruire le tablier du pont. Impressionnant !