Pont Honoré-Mercier

Histoire du nom

Le conseil de la Corporation du pont du Lac Saint-Louis choisit ce nom lors de sa 70e séance, le 2 mars 1934. Il rend hommage à Honoré Mercier, père et fils. Honoré Mercier, père (1840-1894), avocat et journaliste, est premier ministre du Québec de 1887 à 1891.

On lui doit notamment la construction de plusieurs chemins de fer et ponts visant à favoriser l’économie du Québec et accroître la colonisation de la province ainsi que le développement du territoire. Honoré Mercier, fils (1875-1937), également avocat, est député de Châteauguay de 1907 à 1936. Il est ministre des Terres et Forêts sous les gouvernements de Gouin puis de Taschereau, soit de 1919 à 1936.

422px-Honore_Mercier