pont-champlain-nouveau-mauve

Secteur du pont Champlain

Principale porte d’entrée de Montréal, le pont Champlain est un des ponts les plus achalandés au Canada. Il joue sans contredit un rôle de premier plan dans l’économie canadienne.

De l’avis de tous, le pont Champlain offre le meilleur point de vue sur le centre-ville de Montréal.

Le pont Champlain comporte six voies, soit trois voies dans chaque direction, et une séparation médiane de béton. Depuis 1982, une voie réservée aux autobus à contresens de la circulation est en exploitation sur le pont Champlain aux heures de pointe. L’Agence métropolitaine de transport, un organisme du gouvernement provincial responsable du transport en commun, gère la voie réservée.

Le 5 octobre 2011, le gouvernement du Canada a annoncé que le pont Champlain serait remplacé par un nouveau pont. En novembre 2015, la responsabilité des approches Nord et Sud du pont Champlain actuel et de la section fédérale de l’autoroute 15 est transférée à Signature sur le Saint-Laurent, le consortium responsable du projet de corridor du nouveau pont Champlain. Ce transfert de responsabilité englobe l’opération, l’entretien et la gestion de la circulation sur ces tronçons. 

La Société est aujourd’hui responsable de l’opération, l’entretien et la gestion du pont Champlain actuel (de culée à culée), de la section fédérale de l’autoroute Bonaventure, de l’Estacade du pont Champlain et du pont de contournement de l’île des Sœurs, en plus des autres structures sous sa responsabilité décrites à la présente section.

responsabilitePJCCI-franco

 

Historique

Le 17 août 1955, l’honorable George Marler, alors ministre fédéral des Transports, annoncait la construction d’un pont à péage vers la Rive-Sud, à la hauteur de l’île des Sœurs. En juin 1955, la responsabilité du projet est confiée au Conseil des ports nationaux. Au début du projet, le pont était appelé « pont de l’île des Sœurs », sa traversée se faisant via l’île Saint-Paul, aujourd’hui désignée sous le nom de l’île des Sœurs. C’est en 1958 qu’on lui donna le nom officiel de « pont Champlain » en l’honneur de Samuel de Champlain, fondateur de la ville de Québec en 1608. L’ouverture du pont a eu lieu le 28 juin 1962, sans cérémonie d’inauguration. À cette époque, la seule voie d’accès au pont partait de la rue Wellington à Montréal. Pont payant dès son ouverture en 1962, il le demeura jusqu’à l’abolition du péage 4 mai 1990 à 12h00.

CHAMPLAIN-HISTO1

Autoroute Bonaventure

L’autoroute Bonaventure fut construite afin d’offrir une troisième voie d’approche au pont Champlain, voie qui permettrait aux véhicules d’aller vers le centre-ville et constituerait la principale voie d’accès au site de l’Expo 67. L’autoroute Bonaventure fut inaugurée le 21 avril 1967, soit sept jours avant l’ouverture de l’Expo 67. 

Corridor_Champlain_historique3-small

Pont de contournement de l’île des Sœurs

La construction du pont de contournement entre Montréal et l’île des Sœurs a débuté en août 2013 et ce dernier a été inauguré en décembre 2014. Cette voie de contournement permet d’isoler le pont de l’île des Sœurs d’origine en vue de son remplacement dans le cadre du projet du corridor du nouveau pont Champlain (CNPC). Le pont de contournement compte le même nombre de voies que le pont d’origine, ainsi qu’une piste cyclable élargie et une voie réservée au transport collectif en site propre.

Voyez la construction de ce nouveau pont en 150 secondes :

Évaluation environnementale du projet

Estacade du pont Champlain

L’Estacade du pont Champlain a été construite en 1964-1965 pour permettre de contrôler la formation et le mouvement des glaces dans le bassin de La Prairie et réduire ainsi l’érosion des îles de la région de Montréal, plus particulièrement celles de l’Expo 67. L’Estacade représente aujourd’hui un lien d’accès essentiel à la digue de la voie maritime notamment lors de travaux, permettant de minimiser le nombre de fermetures sur le pont Champlain.

Corridor_Champlain_Estacade1

Construction

Le coût de construction du pont Champlain fut d’environ 35 millions de dollars (1962). En incluant les approches et l’autoroute Bonaventure, le coût total fut d’environ 52 millions de dollars.

Le coût de construction de l’Estacade a été d’environ 18 millions de dollars (1965).

La construction du pont de contournement entre Montréal et l’île des Sœurs a été réalisée au coût de 51 millions de dollars (2014), soit en deçà du budget et de l’échéancier fixés.

Corridor_Champlain_Pont_de_contournement2

Entretien

Plusieurs programmes continus de réfection du secteur ont été réalisés au fil des ans.

Programme d’entretien majeur du pont Champlain 2009 – 2018

  • Gestion efficace de travaux majeurs sur un des ponts les plus achalandés au Canada.
  • Des technologies uniques (ex : treillis modulaires) développées pour assurer la sécurité du pont jusqu’à son remplacement.
  • Installation de capteurs permettant de suivre le comportement de l’ouvrage jour et nuit.
  • Gestion d’une intervention d’urgence majeure en novembre 2013 (Opération superpoutre) tout en maintenant la circulation sur le pont. 

Renforcement du tablier de l’Estacade et construction d’une piste cyclable en site propre 2015 – 2016

Réfection et remplacement du tablier de l’autoroute Bonaventure 2008 – 2015

  • Projet de réfection majeur en milieu urbain névralgique.
  • Utilisation d’une technologie de démolition novatrice et efficace réduisant la poussière et les débris.

Remplacement du tablier de la structure métallique du pont Champlain 1991 – 1992

  • Premier remplacement au Canada d’un tablier de béton par un tablier en acier entièrement soudé sur place.
  • Prix Méritas de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) pour la qualité exceptionnelle de la réalisation d’un projet de grande complexité.

Peinturage de la structure d’acier 1983 – 2005

  • Programme de peinture complet de la structure d’acier du pont Champlain.

 

Gestion normale des voies de circulation

Semaine

Matin de 5 h 30 à 9 h 30

  • Trois voies ouvertes vers Montréal.
  • Voie réservée aux autobus vers Montréal en contre-sens.
  • Deux voies ouvertes vers la Rive-Sud.

Jour

  • Trois voies ouvertes vers Montréal.
  • Trois voies ouvertes vers la Rive-Sud.
  • Des travaux d’entretien et d’inspection se font couramment entre 10 h et 14 h le jour en semaine entraînant la fermeture d’une voie sur trois dans l’une ou l’autre des directions.

Soir de 15 h à 19 h 30

  • Trois voies ouvertes vers la Rive-Sud.
  • Voie réservée aux autobus vers la Rive-Sud en contre-sens.
  • Deux voies ouvertes vers Montréal.

Voie réservée aux autobus gérée par l’AMT (plus d’info)

Nuit

  • Trois voies ouvertes par direction.
  • Des travaux d’entretien et d’inspection se font couramment la nuit entre 21 h et 5 h entraînant la fermeture d’une ou deux voies sur trois dans l’une ou l’autre des directions.

Week-end

  • Trois voies ouvertes par direction.