Bonne retraite Yve !

31 mars 2017

Le portrait de ce mois-ci décrit une chose rare, voire exceptionnelle de nos jours. Yve Sigouin, Directeur, Approvisionnement chez PJCCI fêtera son départ à la retraite le 31 mars prochain après 36 ans et 10 mois de bons et loyaux services au sein de la Société. Qui peut se vanter d’avoir travaillé au péage du pont Champlain, d’avoir tenu le fort pendant la crise de verglas qui a forcé la fermeture des pont Jacques-Cartier et Champlain ?

Yve représente à lui seul un pan de l’histoire de PJCCI. À la recherche d’un travail, il postule un peu par hasard comme péager au pont Champlain. Il conserve un souvenir particulier de sa première journée ! Le 25 juin 1980, alors qu’il venait de commencer sa formation, il est témoin d’un accident impliquant un camion juste devant son poste de travail. Il a compris alors que pour occuper son travail il devrait être attentif non seulement à ses tâches, mais à son environnement. Sa bonne humeur l’amène a créé un club social, les collègues se retrouvent autour de soupers et de tournois de balle molle. Les amitiés se créent.

Après quatre ans à cet emploi et cherchant plus de stabilité dans son horaire, Yve obtient un poste au service de la Trésorerie, toujours au Pont Champlain. Au bureau chef de Longueuil, il occupe tour à tour plusieurs postes : commis-caissier, commis à la paye, commis aux archives, commis aux services administratifs et agent Approvisionnement. Puis en 2013, il devient Directeur, Approvisionnement.

Toutes ces expériences lui ont permis de comprendre le fonctionnement de la Société et les défis propres à chaque service. Les derniers mois n’ont pas manqués d’action : il a accueilli son successeur Christian Desmars, l’a formé et s’est retiré des opérations afin de travailler sur des projets spéciaux.

Yve Sigouin peut dire qu’il a PJCCI tatoué sur le cœur même s’il a vécu des moments moins faciles au cours de sa carrière, notamment ce qu’il a appelé la « journée noire ». Le 4 mai 1990 à 11 h, les employés du pont Champlain apprennent que le péage va être fermé le jour même. Yve n’a pas pu s’empêcher de se rendre sur les lieux et de voir avec une certaine émotion que la démolition des guérites avait déjà commencée, un souvenir désormais ancré dans sa mémoire.

Les 36 dernières années, Yve ne s’est pas seulement investi chez PJCCI, mais aussi dans de nombreuses organisations telles que Hockey Québec où il occupe un poste au conseil d’administration, Hockey Canada avec qui il parcourt le pays, la Ville de Montréal-Est à titre de membre du comité d’urbanisme… Il le répète : tant qu’il aime ce qu’il fait il continuera.

Cet ancien étudiant de l’Université Concordia et de HEC sait qu’il restera et encore pour un bon moment très occupé après le 31 mars et aborde sa dernière journée avec la même fébrilité que s’il partait en vacances.

Le personnel de grande qualité a su faire évoluer la Société pour le mieux. Yve est plein d’espoir pour le futur et ne manquera pas de venir nous dire bonjour quand il le pourra et nous lui remémorerons tous les bons souvenirs vécus au cœur du quadrilatère de la place Charles-Lemoyne.